TASSILI-MOI


Des hauts plateaux de mes trente trois ans
Je vois l'enroulement emmieusi des vipères à
cornes cuvant mon sang
Les vents cascadent dans les torrents de
pierres hurleurs
Et lacèrent ma chair nummulitique
Des hauts plateaux de mes trente trois ans
Je vois l'horizon de dunes craquer de soleil
L'arène-lumière de l'espace
Me troue de météorites cautérisantes
Quelque part noyé dans le grand Erg Oriental
Je me lève vide et nu
Trempé de gouttelettes de quartz et mica
Dans l'espace des gazelles
Je vois mes premiers pas

 


Djanet 8.3.71